S’associer pour réussir son plan d’économie circulaire! (troisième de la série)

Une fois la compagnie a  décidé de s’ouvrir au nouveau modèle d’affaire circulaire comme décrit dans les deux blogues précédents sur  le modèle d’affaire circulaire niveaux 1 et 2 et  niveau 3, la prochaine étape sera de bien choisir nos partenaires pour aller de l’avant avec un plan d’économie circulaire (PEC).

Note importante: le niveau d’engagement choisi guidera les étapes subséquentes. Un petit rappel sur les niveaux…

Économie circulaire
Dès que vous connaissiez les intervenants et leurs forces, il est important d’élaborer un plan de mutualisation avec les partenaires dans le but de bénéficier des structures, des expertises, de l’addition des volumes pour avoir un instrument de négociation auprès de fournisseurs de services. C’est évident qu’une compagnie n’a pas l’infrastructure nécessaire, au moins au départ, pour prendre en charge tout le processus de récupération. Alors des alliés sont un incontournable, voici quelques conseils pour choisir les partenaires qui vous conviennent.

La première activité consiste à faire une analyse interne des flux entrants et des matériaux excédentaires (ex. volume, contamination, limitation d’entreposage, etc.) Cette analyse est connue dans le jargon professionnel comme « Analyse de flux et caractérisation de déchets » (Second Cycle offre une approche d’audit adapté aux procédés  industriels).

La prochaine activité consiste à établir les enjeux techniques et économiques de la circularité associée à la valeur du résidu, les volumes générés, la technologie installée, la flexibilité au changement de votre compagnie, la collaboration intersectorielle, la localisation géographique, etc.

En fonction des résultats obtenus de l’analyse précédente, une liste des acteurs et partenaires sera présentée pour réduire les contraintes du projet et faciliter la démarche :

  • Collecteurs et transporteurs des résidus
  • Centre de tri
  • Compagnies voisines (parcs industriels)
  • Entreprises du même secteur
  • Distributeurs de vos produits
  • Spécialiste de la logistique inverse

L’avant-dernière activité sera de faire un rapport sur la faisabilité du projet considérant  la technologie disponible, l’impact social du projet, le budget de réalisation ainsi que les gains environnementaux.

Finalement, le projet pilote représente la mise en application à petite échelle (quelques essais selon le plan) pour documenter et faire les ajustements nécessaires au bon déroulement de ce plan de mutualisation.

Pour savoir plus sur la méthodologie et les composants d’un PEC, contactez-nous pour en discuter et répondre à vos questions.

Président-directeur général et cofondateur de Second Cycle, s’intéresse depuis 2010 à l’adoption de l’économie circulaire afin d’obtenir des gains économiques et environnementaux en entreprise. Depuis la fondation de Second Cycle, l’entreprise réalise des mandats de service-conseil stratégiques et est impliquée à la mise en place sur une base annuelle à environ 80 succès liés à l’économie circulaire. Frédéric Bouchard est consultant, formateur, l’auteur du blog.secondcycle.net, modérateur du groupe LinkedIn « Réduction, réemploi, recyclage et valorisation » et a donné plus de 20 présentations et conférences sur l’économie circulaire. Frédéric détient un bac en Sciences Appliquées orienté pour le milieu industriel de l’École de Technologie Supérieure.

Publié dans Économie circulaire, Gestion des matières résiduelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour vous informer sur les 3RV, les événements, les formations et les appels d'offres de Second Cycle.

Nous suivre

Vous faites partie de la communauté du développement durable : suivez nous sur les réseaux sociaux.

LinkedIn Twitter Facebook Youtube