L’ABC des pratiques d’emballage durable

Par Jocelyn Buteau 14. février 2012 10:00

L’ABC des pratiques d’emballage durable (Aussi appelés éco-emballage)

L’industrie manufacturière a vu ses performances manufacturières progresser au rythme des évolutions technologiques. Une évolution de rupture s’est produite dans les années ’70 avec l’arrivée de l’automatisation en masse. Ces technologies, aussi performantes que flexibles, offraient soudainement une panoplie infinie de solutions manufacturières. Malgré cette progression exponentielle des performances manufacturières, des fondements les plus basiques demeurent. Certains d’entre eux, comme ceux associés aux concepts de l’emballage à l’échelle industrielle, ont évidemment survécu aux décennies.

 

Les 7 R de l’emballage durable appliqués

Voici d’abord quelques champs d’expertise dans le domaine de l’emballage :

  • Développement de produit : marketing, éco-conception, graphisme
  • Approvisionnement : matériaux éco-responsables, législations environnementales
  • Productique : optimisation des procédés et du cubique vs les solutions d’emballage

Pour une grande majorité des professionnels associés à la fonction EMBALLAGE dans la chaîne logistique, l’apprentissage s’est fait « sur le tas » étant donné l’absence de programme académique dans ce domaine, exception faite de quelques cours de formation très spécialisés.

Les nouveaux enjeux environnementaux, la multiplication des matériaux d’emballage et surtout la mondialisation des marchés ont vite fait de complexifier cette fonction qu’est l’emballage. Pas facile donc pour les professionnels de ce domaine de se maintenir à jour. Depuis quelques années, certaines grandes organisations ont orienté leurs pratiques sur les 7 R de l’emballage durable (fig.1). Cette approche systémique leur permettent de normaliser leurs processus, de mieux encadrer les nouveaux venus dans ce champ d’expertise ainsi que de structurer des exercices de veilles et de repérages (benchmark).

Présentation 7Rs emballage durable.pdf (43,75 kb)

Figure 1. Les 7 R de l’emballage durable et leur signification concrète

LE DÉFI : se tenir à jour !

Très spécialisé et sans standard international, la communauté des professionnels de l’emballage doit s’en remettre à des outils émergents de formation :

  • Webinars (souvent gratuits et d’une pertinence et qualité surprenante)
  • Groupes de discussions spécialisés sur les médias sociaux (une mine d’or d’information gratuite!)
  • Newsletters qui communiquent les dernières tendances et innovatio ns
  • Associations professionnelles (par exemple le PAC au Canada et PMMI aux États-Unis qui offrent des programmes de formation adaptés à l’industrie quoique dispendieux)

Dans un secteur industriel en constante évolution, une stratégie gagnante sera toujours de s’entourer de ressources complémentaires. Un mode de gestion orienté sur le développement durable contri

bue à ce que ces ressources qui sont complémentaires fonctionnent de manière intégrée et ce pour toutes les fonctions d’une organisation, de la R-D au marketing jusqu’à la logistique en passant par la comptabilité de gestion et l’environnement.

Jocelyn Buteau, ing.

Président de Biopaqc (www.biopaqc.com)

Mots-clés : , , , ,

Catégories : Actualité Second Cycle

 
Les commentaires sont clos

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour connaitre les succès de nos clients et nos promotions.

Abonnement à l'infolettre

Suivre Second Cycle

Vous faites partie de la communauté du développement durable : suivez nous sur les réseaux sociaux.

Contactez-nous!

Vous avez des nouvelles et des événements à nous communiquer? Vous voulez nous faire part de bonnes nouvelles de votre entreprise ou organisation?

Contactez-nous

Billets par mois

Twitter