En route pour l’interdiction de l’enfouissement des déchets de bois

Par Francis Fortin 13. novembre 2012 05:32
Le bois est l’un des résidus les plus générés par le domaine de la construction, de la rénovation et de la démolition (CRD). En plus des nombreuses caractéristiques qu’on lui attribue, le recyclage du bois a une valeur économique importante grâce aux multiples débouchés possibles (paillis, granules de bois, compostage, panneaux de fibres, fondation, cogénération, biomasse, etc.). Or, beaucoup de bois continue d’être enfoui en grande quantité. Pourtant, le bannissement de l’élimination du bois dans les différents lieux d’enfouissement du Québec est prévu pour 2014 et le secteur CRD est le premier concerné par le bannissement de l’élimination du bois. C’est pour en parler qu’a été organisé le 6 novembre dernier une journée complète consacrée à ce sujet et organisée conjointement par le Regroupement des Récupérateurs et des Recycleurs de Matériaux de Construction et de Démolition du Québec (3RMCDQ), Réseau Environnement, RECYC-QUÉBEC et le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP). Lors de cette journée, plusieurs conférenciers du Québec et du Massachusetts nous ont expliqué la situation actuelle, les enjeux à venir et les façons de réussir le bannissement. L’État du Massachusetts a utilisé la stratégie du bannissement pour augmenter la valorisation de plusieurs matériaux de construction dans les dernières années. L’état de la situation du bannissement dans leur État a permis de mieux comprendre les enjeux que nous vivrons dans les prochaines années. Des questions aussi simples que quoi et comment bannir ont été soulevées lors de la journée. De ces questions sont aussi ressorties d’excellentes idées comme la suggestion de mettre en place des clauses obligatoires pour la saine gestion des matières résiduelles dans les permis de construction municipaux. Plusieurs municipalités ont confirmé que ce dossier sera sur leurs tables de travail dans les prochains mois. D’ailleurs, cette obligation devrait favoriser l’émergence de centre de tri de matériaux secs et aider ceux existants. De plus, un tel règlement permettrait possiblement d’améliorer la qualité des résidus de bois si un tri à la source est fait directement sur les chantiers. Ainsi, le bois ne serait plus contaminé par les autres matières et pourrait être traité immédiatement à son arrivée au centre de tri. L’un des principaux objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles est de valoriser 70 % des résidus de CRD issus du bâtiment en les acheminant vers les centres de tri de matériaux secs. Cependant, ces derniers rencontrent différents obstacles : incertitude du prix des matières, peu de débouchés pour l’instant, marché peu structuré, déséquilibre entre l’offre et la demande, défi de l’entreposage, hétérogénéité, qualité des matières, etc. Pour améliorer la situation actuelle, une meilleure harmonisation du système en place et plus de sensibilisation auprès des acteurs concernés doivent être mises de l’avant. D’ailleurs, RECYC-QUÉBEC y travaillera dans les prochaines années, car plusieurs de leurs stratégies clés vont dans ce sens. À l’heure actuelle, les débouchés les plus importants pour les résidus de bois sont les entreprises de fabrication de panneaux de particules et la cogénération. Beaucoup d’efforts devront être déployés au cours des prochaines années afin de diversifier ces marchés et faire du Québec un joueur compétitif sur le marché national et international. Francis Fortin, M.Adm. Directeur, secteur matières résiduelles Chamard et Associés Inc. 514 844-7111
 

Recyclage des textiles

Par Denis Nadeau 5. novembre 2012 08:42
Grâce à la mobilisation et à la détermination de six entreprises du créneau d’excellence Matériaux textiles techniques de la région de la Chaudière‑Appalaches, l’industrie québécoise des textiles peut compter sur une infrastructure unique de recyclage des rebuts industriels : le Centre de recherche et de revalorisation de fibres techniques (CRRFT). Implanté à Saint-Éphrem-de-Beauce depuis avril 2011, ce centre vise à : traiter 200 000 livres par mois d’ici à la fin de l’année 2012; produire des fibres textiles recyclées de haute qualité; offrir des produits plus « verts » dans la chaîne de valeur du secteur textile et des matériaux plastiques renforcés. Le Centre revalorise en effet plusieurs types de matériaux, tels que la laine, le coton et toutes sortes de matières synthétiques (polyester, kevlar, Nomex, etc.) et il accepte différentes formes de rebuts comme : filaments; bobines de fils; ballots; tissés; tapis. Le portail www.secondcycle.net est le point de rencontre privilégié des gestionnaires du développement durable dans les milieux de l'industrie, du commerce et des institutions. Il couvre toutes les catégories de rebuts recyclables. Allez régulièrement consulter la catégories Textiles pour y trouver de nouvelles sources d'approvisionnement en fibres revalorisées, pour connaître les fournisseurs de rebuts, ou pour annoncer un besoin en fibres revalorisées, vous pouvez vous un compte gratuit au portail Second Cycle, un partenaire de "Textiles Techniques Chaudière-Appalaches"   M. Denis Nadeau Directeur du créneau Matériaux textiles techniques   Le portail de Second Cycle contient plusieurs annonces liées au secteur des textiles: Offre : Fibre textile de laine Recherche : Tissus de meubles extérieurs, ou auvent Offre : rebuts de tissus polyester Offre : Enveloppe extérieure de matelas et sommiers usagés Offre : Super-absorbent en fibres Offre : Toile de machine à papier Recherche : Rebuts de polypropylène Offre : Rebuts de cônes de polypropylène Offre : Blanchets d'impression usés
 

Second Cycle: Nouvelles fonctionnalités dont un calculateur d'économies sur l'enfouissement!

Par Frédéric Bouchard 4. novembre 2012 21:37
L'équipe de Second Cycle se dépasse encore une fois avec cette 4ième livraison du site web depuis le début de l'année. Les bonifications introduites visent à répondre aux besoins exprimés de notre clientèle. Calculateur des gains économiques lorsque l'enfouissement est évitée: C'est un premier outil gratuit que notre équipe mets entre vos mains afin de valider vos propres scénarios de retour sur l'investissement de vos efforts dans l'amélioration de la gestion de vos matières résiduelles. Calcul de la réduction des coûts d'élimination des matières résiduelles Nous vous invitons à nous fournir vos impressions sur cette première version de ce calculateur. Faciliter l'accès à nos histoires à succès: Second Cycle cumule depuis ces 9 derniers mois sur son blog les gains réalisés par ses clients. Un seul clic permet d'obtenir toutes ces histoires à succès! Les réussites avec le réseau de Second Cycle Implanter un processus de proposition, d'achat et facturation sans papier Afin d'éliminer le formulaire d'adhésion papier pour les forfaits d'annonces vendus à prix régulier, nous avons créé un processus d'achat sans papier. Tout le processus de proposition, d'achat et facturation s'effectue électroniquement sur le portail web. Notre prochaine étape sera d'éliminer tout le papier pour le processus d'achat lors de promotions spéciales. Ceci démontre notre proactivité à réduire notre consommation de papier ainsi que celle de nos clients. Augmenter la période d'affichage des annonces à 6 mois L'expérimentation du cycle pour trouver un repreneur nous démontre qu'une période de 6 mois est requise. Ainsi pour s'adapter à cette réalité, la durée de publication des annonces passe de 3 mois à 6 mois. Ceci est effectif immédiatement pour tous les annonces achetées et publiées depuis janvier 2012. Portail éducationnel Second Cycle Second Cycle désire qu'un retour d'expérience sur les possibilités de l'économie circulaire soit offert aux universités et aux collèges. Ainsi, une version éducationnelle gratuite ou à coût minime est offerte pour l'enseignement de l'écologie industrielle, la synergie des sous-produits et l'approvisionnement responsable. Avis aux enseignants intéressés, veuillez nous contacter! Les universités de Concordia et de Sherbrooke en sont les premiers utilisateurs. Portail éducationnel Second Cycle Amélioration des secteurs d'activités Les secteurs d'activités sont regroupés par type pour faciliter la recherche: Industrie, commerce et institution. De nouveaux secteurs d'activités sont introduits: Industrie minière, minéraux et métallurgie (Merci de la collaboration de M. Danny Leblanc des Solutions Will) Production et transformation alimentaire (Merci de la collaboration de M. Luc Turbide et M. Bencharki Hicham de la Coop Fédérée) Secteurs d'activité Amélioration des catégories Un nouveau besoin émerge de nos utilisateurs, identifier les besoins en énergie résiduelle et les sources d'approvisionnement! Ainsi cette nouvelle catégorie est introduite (Merci pour la collaboration de Yan Daigneault de EnerColl). Catégories
 

Écologie industrielle: Des résultats avec une papetière

Par Frédéric Bouchard 29. octobre 2012 19:49
Depuis plusieurs années, une papetière spécialisée dans le papier recyclé travaille à réduire son impact sur l’environnement entre autres par une meilleure gestion de l’ensemble de ses matières résiduelles. Présentement, 65 % des matières résiduelles de l’entreprise sont valorisées. Cette papetière maintient un niveau d’effort constant pour trouver des débouchés à celles qui restent. C’est donc dire qu’actuellement 35 % des matières résiduelles posent un défi, l’entreprise n’ayant pu trouver repreneurs dans les canaux traditionnels des recycleurs. Pour ces raisons, l'entreprise a décidée d’adhérer en janvier 2012 à Second Cycle pour tenter de découvrir de nouveaux débouchés pour ses sous-produits industriels dans une logique d’économie circulaire. Depuis son adhésion, cette papetière a publié 37 matières résiduelles qui représentent environ 200 000 tonnes métriques à l’échelle des usines québécoises de l’entreprise. Depuis le début de l’année, 27 contacts sérieux ont eu lieu en lien avec des matières résiduelles affichées sur Second Cycle. L’association a déjà porté fruit puisque certaines des matières affichées ont trouvé preneurs, c’est le cas de chaudières de plastiques avec un contaminant, de la poussière de tissu, des boîtes Gaylord, des « big bags », etc. D’autres matières sont en cours d’analyse par d’éventuels repreneurs. L’objectif étant de poursuivre dans cette lignée et d’améliorer le sort des autres sous-produits dans la hiérarchie des 3RV. Les bénéfices qu’a retirés l'entreprise depuis son association à Second Cycle :   Un plus grand nombre de contacts ont été générés dans un court délai sans augmenter les efforts de recherche de la part du Service Environnement; De nouveaux débouchés possibles ont été identifiés en dehors de canaux traditionnels des recycleurs. Les repreneurs ont été trouvés dans les filières : Des industriels cherchant des matières premières; Des innovateurs à l’affût de nouvelles technologies pour produire des écoproduits; Des consultants offrant des expertises de niche pour les matières résiduelles; Des artisans à la recherche de matières premières pour leurs créations.   Cette étude de cas a été écrite en collaboration avec l'entreprise.
 

L'économie circulaire 2.0 vs écologie industrielle 1.0 et synergie des sous-produits 1.0

Par Frédéric Bouchard 16. octobre 2012 09:15
Second Cycle inclus dans sa vision d'économie circulaire les concepts d'écologie industrielle et de synergie des sous-produits de façon à les pousser plus loin! Vision traditionnelle de l'écologie industrielle 1.0 et de la synergie des sous-produits 1.0: Limitée à une approche territoriale; Seul les membres payants ont accès au réseau; Accès à un seul expert pour favoriser les maillages; Accessibles aux industries seulement. Vision collaborative et d'innovation ouverte de Second Cycle pour l'écologie industrielle et la synergie des sous-produits qui favorise approche globale d'économie circulaire 2.0: Combinaison d'approche territoriale et de notion de proximité (distance). Les liens peuvent être inter-régionaux et inter parc-industriels; Accès à un bassin d'expert: R&D avec des centres de recherche comme le CRIQ et l'IDP. Expérience d'un réseau d'experts-conseil et de consultants; Expérience de terrain des recycleurs et courtiers; Accès gratuit au réseau public de Second Cycle pour maximiser les opportunités de maillage; Payant seulement pour ceux qui désirent s'afficher; Service de courtage confidentiel pour maximiser votre retour sur l’investissement; Réseau privé disponible pour les initiatives territoriales et pour les matières sensibles requérant confidentialité et/ou une expertise pointue. Accès aux industries, commerces et institutions.   "Second Cycle", "Économie Circulaire 2.0", "Circular Economy 2.0" sont des marques de commerces propiété de Second Cycle Inc.
 

L'économie circulaire 2.0 par la collaboration et le partage.

Par Frédéric Bouchard 9. octobre 2012 15:24
Second Cycle est le réseau ouvert qui favorise la collaboration, le partage et l'innovation ouverte. Ceci afin d'atteindre l'objectif d'accélérer la mise en place de l'économie circulaire. Un réseau ouvert signifie la possibilité de consulter l'information sans barrière et favoriser la collaboration. Concrètement, l'adhésion est gratuite en tout temps afin de créer un compte pour consulter les informations non-confidentielles. Et un utilisateur s'abonne pour recevoir les nouvelles annonces dans les catégories qui correspondent à ses champs d'expertise. Second Cycle offre un réseau de partage car un trafic de 15000 visiteurs uniques par an est mesuré. Au-delà de cet achalandage, nous vous offrons la possibilité de partager sécuritairement et confidentiellement les informations de Second Cycle sur les réseaux sociaux afin d'exposer les problématiques des industries, commerces et institutions au plus grand nombre de personnes possible afin de trouver celui qui possède une solution. Finalement le réseau de Second Cycle favorise l'innovation ouverte par la mise en commun des expertises de recycleurs, consultants, centres de recherche et autres industriels.
 

L'Économie Circulaire 2.0

Par Frédéric Bouchard 13. septembre 2012 16:31
La vision de Second Cycle: L'économie circulaire 2.0! Second Cycle est le réseau au cœur de l'Économie Circulaire 2.0. Notre réseau ouvert et unique favorise la collaboration, le partage et l'innovation ouverte. Le réseau de Second Cycle permet de faciliter ces initiatives: L'écologie industrielle 1.0 La synergie des sous-produits 1.0 L'éco-design Le remanufacturing L'approvisionnement responsable La priorisation des 3RV La gestion des matières résiduelles La gestion des biens, meubles et équipements usagés L'optimisation du cycle de vie Voir une vidéo d'introduction à l'économie circulaire. Durant les prochaines semaines, nous vous dévoilerons notre vision pour aborder chacune de ces initiatives dans un cadre d'Économie Circulaire 2.0.
 

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour connaitre les succès de nos clients et nos promotions.

Abonnement à l'infolettre

Suivre Second Cycle

Vous faites partie de la communauté du développement durable : suivez nous sur les réseaux sociaux.

Contactez-nous!

Vous avez des nouvelles et des événements à nous communiquer? Vous voulez nous faire part de bonnes nouvelles de votre entreprise ou organisation?

Contactez-nous

Billets par mois

Twitter